DU BÉBÉ À L'ADOLESCENT

LE BEBE

Après les échanges corps à corps du fœtus et de sa maman, l’arrivée d’un bébé vient tout transformer. Le bébé tant attendu et imaginé  peut parfois déstabiliser les parents qui ne "s'attendaient pas à certaines difficultés"et cela entraine un sentiment d’incompréhension, d’incompétence ou de désarroi. Cela peut arriver aussi bien pour un premier enfant mais  aussi lors de l'arrivée d'un frère ou d'une sœur ou de jumeaux . Le surcroit d'activité peut amener un sentiment de culpabilité chez le parent qui a la sensation de ne pas s'investir autant pour chacun de ses enfants.

Ensemble, nous observerons et découvrirons les ressources de votre bébé, la résonance que ce petit être vient déposer en vous, ses parents. Et petit à petit , vous re-trouverez en confiance votre place de parent sécurisant.e.

L'ENFANT

Être enfant, c'est jouer, grandir, se développer, faire des allers retours entre les bras de ses parents et la

découverte du monde, des autres  et des apprentissages . Parfois,l'enfant se heurte à des obstacles difficiles à franchir.

Les enfant ont mille et une façon d'exprimer que quelque chose ne va pas et cela peut influer sur toute la famille: pleurs, opposition marquée, colère,disputes, jalousies, manque de confiance, tristesse, troubles du sommeil ou de l'alimentation.. les parents peuvent aussi se sentir perdus ayant l"impression d'avoir tout essayé.

Par l'écoute, le jeu, l'échange ou la guidance, je vous accompagnerai en fonction de votre demande et de vos besoins, pour restaurer les ressources de votre enfant et la sérénité au sein de la famille.

L'ADOLESCENCE

A l'adolescence, l'opposition est souvent le mode de communication utilisé par le.la jeune pour affirmer son autonomie, son intégration au groupe  et son entrée dans le monde adulte. Faisant des aller- retours entre l'enfance et l'adulte, c'est une période riche en vécus mais souvent sensible de  bouleversement physique, social et psychologique. Si la plupart du temps, les adolescents naviguent à travers ces passages , il arrive aussi que s'installent une opposition, agressivité contre soi ou les autres, mise en danger, retrait  social, troubles alimentaires, tristesse qui sont autant de signes d'une souffrance plus profonde.

D'un travail avec l'adolescent.e seul.e, à une restauration de la communication en présence des parents et du. de la jeune, ou encore d'un travail uniquement avec les parents lorsque l'adolescent.e ne veut pas venir, l'accompagnement se fait au cas par cas en fonction de la situation.  

Tout changement soudain dans le comportement de votre adolescent.e doit vous alerter et vous amener à consulter.